À propos

Portrait Léo Derivot

 

 

 

Jeune photographe basé sur Marseille, je travaille en tant qu’artiste auteur indépendant. Mes activités sont partagées entre un travail de recherche, de création et d’autre part, des temps de transmission réalisés au sein de nombreuses structures comme, la maison européenne de la photographie, le centre photographique de Marseille, la cité des arts de la rue et tant d’autres... 

 

 

La photographie me permet de m’évader, de changer le  regard que je porte sur mon environnement, de prendre du recul face aux étrangetés de notre société. Grâce à elle, j’investis le champ social, politique et artistique en créant des espaces de rencontre et en questionnant notre relation aux images et à autrui.  

 

L'excuse de l’art est mon meilleur laissez-passer.  

 

J’utilise  la photographie comme un langage universel et je construis, au fil des ans, un corpus iconographique qui devient « mon vocabulaire ». En composant des récits de vie que je traite à chaque fois différemment, en partageant les forces narratives et imaginatives de ces instantanés, j’affine, année après année, ma propre perception de ce vocabulaire.  

 

La place de la transmission est au cœur de mon processus créatif. Elle me permet de questionner la relation des participants avec les images, et de leur faire prendre conscience de l'importance de ces dernières dans la construction de l’imaginaire individuel et collectif. Je travaille alors sur des questions en lien avec les rêves, les utopies, la difficulté de se représenter graphiquement et textuellement face au monde. 

 

L’expansion d’interfaces numériques et les écrans, ont affiné la frontière entre réel et virtuel, et impactent fortement nos relations, en nous plongeant dans un monde de plus en plus impalpable.  

 

Je désire, grâce à la force chromatique et esthétique de mes clichés, composer des espaces de décélération, de réflexion. Je souhaiterais apaiser nos regards surmenés par la surabondance de stimuli visuels dont nous faisons les frais au quotidien. 

 

Créer des espaces méditatifs et oniriques, me semble être la forme la plus appropriée pour parvenir à mes fins artistiques, sociales et poétiques.  

 

Prenons pour quelques instants le temps de vivre et de regarder le monde différemment !  

 

Pensons à ces mots de René Char qui nous rappellent l’importance de « fermer souverainement les yeux » afin de « voir ce qui vaut d’être regardé ».  

 

 

 


Télécharger
CV Léo Derivot 2022
CV 2022 Léo Derivot.pdf
Document Adobe Acrobat 66.3 KB

Distribué Par HANS LUCAS depuis début 2020

 

-> http://hanslucas.com/lderivot/multimedia


Logo Hans Lucas